Conférence à huis-clos chez Rothschild …

Publié le par Vahine

Conférence à huis-clos chez Rothschild …

Panique chez les super-riches ! C'est une très bonne nouvelle !

Sur : Alter Info : 

 

Nouvel Ordre Mondial: Conférence exclusive à huis-clos des Rothschild

Vendredi 13 Juin 2014

"Pour la première fois dans son histoire, la civilisation occidentale est en danger d’être détruite de l’intérieur par une cabale de dirigeants corrompus, criminels qui est centrée autour des intérêts Rockefeller, qui incluent des éléments des familles Morgan, Rothschild, DuPont, Brown, Harriman, Kuhn-Loeb et d’autres groupes également. Cette junte a pris le contrôle de la vie politique, financière et culturelle de l’Amérique dans les deux premières décennies du XXème siècle." (Historien Caroll Quigley) 
  
Les Rothschild donnent une conférence exclusive et select sur le “capitalisme inclusif” 
  
Andrew Gavin Marshall 

Source: http://www.boilingfrogspost.com/2014/06/11/empire-power-people-with-andrew-gavin-marshall-episode-114/ 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~ 
  
Les super-riches du monde sont terrifiés à l’idée que le système qu’ils ont construit et qui ne propose que des avantages et bénéfices pour eux, manque tant de confiance et de légitimité aux yeux de la population du monde qu’il pourrait s’effondrer sous leurs pieds. 

Dans ce contexte, Lady Lynn Forester de Rothschild a été l’hôte le 27 Mai, d’une “conférence sur le capitalisme inclusif”, à Londres, conférence qui s’est tenus à huis-clos, fermée donc au public et à la presse. La conférence fut suivie par 250 délégués, qui collectivement, représentaient 30 000 milliards de US$, soient un tiers de la richesse investissable du monde. Les conférenciers qui prirent la parole incluaient le prince Charles d’Angleterre, Bill Clinton, Christine Lagarde du FMI et Mark Carney, entre autres. Le but de la conférence était de rebâtir la confiance et la légitimité dans le système du capitalisme d’état en y faisant la promotion de changements “cosmétiques”. 

Cette conférence fut la première d’une série à venir, alors que les conditions qui ont détruit la confiance ne vont faire qu’empirer.
 
 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Positrons 23/06/2014 20:45

=======AlertMan Positrons=======
Alert Alert Alert SOS : ce ci et baser sur des document que j’avais eu entre les miens !

Les dossier en éte transmis au gouvernement russe le 15/05/2014
Et après vérification de leur part ils ont reconnu l’authenticité des dossier fourni

SVP Faite tourner cette information grave pour nous et notre planète
nous somme au bord d’une "guerre nucléaire" ce n’est pas une blague

================================
Le contenu des dossiers en résumé

Frappe nucléaire U.S.A contre la Russie et la Chine [BlackAgendat 2017/2018].
================================

Project [Full spectrum dominance] = Fase final «2017/2018»

Project [Softs assassination] = assassinat des forces non toléré par les usa « les liaders des partis « syriza » « front national » « ukip » dans le viseur des blackwater Encour… 2014/2015

Project [Star wars eastern europe] = déployer au porte de la russie phase de déploiement et de test terminé.

Project [Us space weapons] = déploiement terminé et opérationnel depuis 2012.

Project [Gladio army] = la branche ultra technologique du « Commanding General of the United States Army » opérationnel.

Project [Us africa command] = « l’afrique totalement contrôlé par les usa » Le Commandement des États-Unis pour l’Afrique opérationnel.

La querelle entre la russie et les usa na rien avoire avec l’europe, la raison c’est que les usa en volus forcer la mien a Viktor Ianoukovytch pour déployer le system Star wars en ukraine (le system Star wars (MAB) « anti-balistiques » sont des armes faites pour intercepter et détruire les Missiles Balistiques Inter-Continentaux (MBIC ou ICBM en anglais)).

Washington pense que la guerre nucléaire peut-être gagnée et planifie une première frappe nucléaire sur la Russie et peut-être la Chine, afin de prévenir tout défi à son hégémonie mondiale.

Le plan est dans un stade déjà bien avancé et sa mise en application est en cours. Comme je l‘ai rapporté auparavant, la doctrine stratégique américaine a changé et le rôle des missiles nucléaires a été élevé de celui de rôle de frappe en retour à celui de frappe offensive. Des bases de missiles anti-balistiques (MAB) ont été établies à la frontière avec la Russie, la Russie et complètement encerclée par des bases de missiles américaines.

Les MAB, connu aussi sous le nom de “guerre des étoiles”, sont des armes faites pour intercepter et détruire les Missiles Balistiques Inter-Continentaux (MBIC ou ICBM en anglais). Dans la doctrine guerrière de Washington, les Etats-Unis frappent la Russie en premier et quelque soit la force de rétaliation dont dispose encore la Russie, celle-ci est empêchée d’atteindre les Etats-Unis par les MAB.

La raison donnée par Washington pour sa base de MAB en Pologne est en Roumanie et de protéger l’Europe des MBIC iraniens. Washington et les gouvernements européerns savent que l’Iran n’a aucun MBIC et que l’Iran n’a aucune intention manifeste d’attaquer l’Europe.

Aucun gouvernement ne croit aux mensonges invoquées par Washington. Chaque gouvernement réalise que les raisons de Washington ne sont que de faibles tentatives de masquer le fait qu’ils ont en train de créer la capacité au sol de gagner une guerre nucléaire.

Le gouvernememt russe comprend que le changement de la doctrine de guerre américaine et la construction de bases de MAB à ses frontières est dirigée contre la Russie et est une indication évidente que Washington planifie une frappe nucléaire initiale contre la Russie 2017/2018.

La Chine a aussi compris que les intentions sont les mêmes à son encontre. Comme je l’ai écrit il y a plusieurs mois, en réponse à la menace de Washington, la Chine a rappelé sa capacité de détruire les Etats-Unis si Washington initiait un tel conflit.

Washington pense qu’ils peuvent gagner une guerre nucléaire avec peu ou pas de dommages aux Etats-Unis.

Cette croyance est fondée sur l’ignorance. Une guerre nucléaire n’a aucun vainqueur. Même si les villes américaines étaient sauvées de la frappe en retour par les MAB, les effets des radiations et de l’hiver nucléaire qui s’en suivraient après la destruction de la Russie et de la Chine, détruiraient également les Etats-Unis.

Les gouvernements des états vassaux de Washington en Europe de l’ouest et de l’est, au Canada, en Australie et au Japon, sont aussi complices, parce qu’ils acceptent cet état de fait et le plan de Washington en lui fournissant ces bases pour pouvoir le réaliser.

Le gouvernement polonais dont l’insanité ne fait plus de doute, a probablement signé l’arrêt de mort de l’humanité. Le congrès des Etats-Unis est complice, parce qu’aucun débat, aucune enquête ne sont faits au sujet des plans de la branche exécutive de déclencher une guerre nucléaire.

Washington a créé une situation très dangereuse. La Russie et la Chine étant clairement menacées d’une frappe nucléaire initiale, elles pourraient bien décider elles-mêmes de frapper en premier. En effet, pourquoi la Russie et la Chine devraient-elles attendre gentiment l’inévitable, tandis que leurs adversaires créent la capacité de se protéger en développant un bouclier AMB ? Une fois que le bouclier sera terminé, la Russie et la Chine seront certaines qu’elles seront attaquées.

Ce rapport de 10min ci-dessous émanant de Russia Today (RT) clarifie que le plan secret de Washington pour une frappe nucléaire initiale contre la Russie n’est malheureusement pas un mensonge mais bien une réalité. Le rapport clarifie également que Washington se prépare à éliminer tous leaders politiques européens ne s’alignant pas avec son plan.

http://rt.com/shows/the-truthseeker/162864-us-plans-strike-russia/

Washington est absolument déterminé à prévaloir, et le mal absolu que Washington représente et mène le monde à la destruction.