Enlèvement des trois étudiants israëliens : False-flag

Publié le par Vahine

Enlèvement des trois étudiants israëliens : False-flag

Il y a deux possibilités : ou le chef du Mossad a une boule de cristal, ou bien ce qu'il prédit se réalise tout simplement parce que c'est lui qui le met en oeuvre ...

Le premier false-flag de l'histoire récente, c'est Hitler qui met le feu au Reichstag et qui en  fait  endosser la responsabilité aux communistes, résultat : son parti remporte les élections et ... on connait la suite ...

Les américains ont amélioré le procédé en mettant au point le plus gigantesque et le plus télégénique false-flag de tous les temps : je veux parler bien sur du 11 Septembre .

Et les israëliens s'y mettent aussi, il faut dire que c'est très efficace !!!

Ou comment faire croire qu'on est attaqué, ou qu'on est la cible de " terroristes ", et ainsi légitimer guerres, attaques, bombardements et tueries en tous genres, avec en prime la possibilité de fliquer les simples citoyens ...

Deux articles pour illustrer cela :

Sur Croah . fr : http://croah.fr

La prophétie du chef du Mossad : l’enlèvement des ados israéliens était un « false flag »

Le chef du Mossad avait prédit que « trois israéliens allaient être enlevés » une semaine avant que cela se produise.

La prophétie du chef du Mossad : l’enlèvement des ados israéliens était un « false flag »

Chaque fois que le gouvernement israélien se retrouve dans le pétrin, ses ennemis viennent à son secours. C’est tout du moins ce qu’on est supposé croire.

Le scénario est limpide : les États-Unis insistent pour qu’Israël cesse de créer des colonies ou les démantèle… puis soudain, une attaque à la bombe se produit. La communauté internationale met Israël dos au mur ? Une autre bombe explose. La communauté juive d’Argentine devient antisioniste ? L’ambassade israélienne ainsi que le Centre de la communauté juive à Buenos Aires sont victimes d’attaques à la bombe…

Ces jours-ci, le monde entier reconnaît et applaudit la nouvelle coalition du gouvernement de Palestine avec l’Armée de libération de la Palestine et le Hamas, réconciliés. Israël devient fou, hurlant aux « diables de terroristes du Hamas ». Soudain, trois ados israéliens sont soi-disant kidnappés. Israël accuse le Hamas et commence une répression violente en Cisjordanie.

Le Hamas n’a rien à gagner en perpétrant un enlèvement, mais plutôt tout à perdre. Le seul bénéficiaire de cet enlèvement est Israël, qui désire délégitimer la coalition gouvernementale palestinienne. On est clairement face à un attentat sous fausse bannière, un false flag.

On vient de découvrir que le chef du Mossad israélien avait en fait « prévu » cet enlèvement une semaine avant les faits !

chefdumossad

Le chef du Mossad avait prédit ces enlèvements, qui servent très bien les intérêts du gouvernement israélien

Haaretz venait justement de publier un article intitulé La prophétie troublante du chef du Mossad concernant l’enlèvement :

 

Dix jours auparavant, Tamir Pardo a tracé les contours d’un scénario qui ressemble de manière effrayante à l’enlèvement des trois ados israéliens disparus depuis jeudi 19 juin en Cisjordanie. Il y a dix jours, lors d’un entretien au cabinet de la Sécurité, le chef du Mossad, Tamir Pardo, a décrit un scénario ressemblant de manière effrayante au kidnapping des trois ados israéliens disparus depuis jeudi soir… « Que ferez-vous si dans une semaine, trois adolescentes de 14 ans sont kidnappées dans une de nos colonies ? », demandait-il. « Direz-vous qu’il y a une loi et que nous ne relâchons pas les terroristes ? »

Barak Ravid dans Haaretz, 15 juin 2014

 

Tamir Pardo vient donc de remporter une place de choix dans le tristement célèbre « temple de la célébrité des pronostiqueurs de False Flags » aux côtés de :

– Bush, Rumsfeld, Cheney, Wolfowitz, Cambone, Cohen, Kagan, Kristol, Libby, Rosen, Shulsky ainsi que d’autres PNAC-queurs (PNAC : Project for a New American Century, idéologie néo-conservatrice américaine) qui ont demandé un nouveau Pearl Harbor en septembre 2000, et qui l’ont obtenu exactement un an après.

– Philip Zelikow, qui a publié un article en 1998 sur les Affaires étrangères en spéculant sur les conséquences psychologiques, politiques et culturelles d’une nouvelle attaque de l’ampleur de Pearl Harbor en Amérique, comme la destruction du World Trade Center.

– Nick Rockefeller, qui avant le 11-Septembre, a confié à Arron Russo qu’il allait « se passer quelque chose d’énorme » qui allait faire entrer les États-Unis en guerre et que la sécurité nationale allait décréter un état d’urgence.

– Peter Power, directeur de Visor Consultants, qui a confié à 7/7 London que les attaques ont parfaitement suivi un exercice de terreur qui prévoyait que des attaques allaient se produire dans ces quatre mêmes endroits aux heures exactes auxquelles elles se sont produites.

– Les gens d’Hollywood qui avait prévu le 11-Septembre dans les séries The Lone Gunmen et Les Simpsons :

 

 

Et un autre sur Réseau Voltaire : http://www.voltairenet.org

Le chef du Mossad avait prédit l’enlèvement des trois jeunes

Commenter cet article