False Flag: Le gouvernement ukrainien met en ligne un enregistrement créé un jour avant le crash pour impliquer la Russie et les Pro-russes

Publié le par Vahine

False Flag: Le gouvernement ukrainien met en ligne un enregistrement créé un jour avant le crash pour impliquer la Russie et les Pro-russes

Il y a vraiment beaucoup à dire sur le crash de cet avion : 

 

  • L'avion transportait des spécialistes du SIDA,

  • Il a eu lieu le 17 / 07 , Vol 777 ( Les psychopathes qui gouvernent le monde adorent la numérologie !  ),

  • L'avion n'a pas suivi le trajet habituel,

  • L'avion de Vladimir Poutine était passé au dessus de la région un peu avant,

  • Et enfin, c'est la deuxième fois qu' "on " s'en prend à la Malaysia-Airline ( apparement la Malaisie ne reconnait pas Israël , coencidence ??? ... )

  • Sans compter bien sûr que c'est un false-flag ! Voir la photo des passeports flambant- neufs, parfaitement intacts : les passeports sont décidement des objets qui résistent à tout : explosions, crash, incendies ... et même écroulement du World trade center  ...

 

En voici encore une preuve avec cet article de Fawkes : http://fawkes-news.blogspot.fr

Et pour avoir toutes les preuves voici un autre lien : http://www.wikistrike.com/2014/07/le-vol-mh17-est-bien-un-false-voici-toutes-les-preuves-deja-collectees.html

 

 

vendredi 18 juillet 2014
 

False Flag: Le gouvernement ukrainien met en ligne un enregistrement créé un jour avant le crash pour impliquer la Russie et les autodéfenses( pro-russes ) .

 

 
Cette fois, ils se sont grillés tout seuls.Zero Hedge révèle que les autorités ukrainiennes ont rendu public une vidéo qui impliquerait les séparatistes. Bien évidemment, la presse atlantiste s'en délecte déjà. Les autorités ukrainiennes auraient ainsi révélé aux journalistes une version éditée des cassettes audio sur lesquels auraient été enregistrées des conversations entre les rebelles séparatistes et le renseignement militaire russe à la suite de l'accident. 

Le gros problème c'est que cette vidéo, qui a été mise en ligne en premier le 18 juillet 2014 à 00h09 sur un site de partage de fichiers, a été crée...un jour avant, en l’occurrence le 16/07/2014 19:10:24 alors que le crash a eu lieu le 17/07/2014 vers 15H15: le coup classique du false flag mal ficelé en somme. C'est parfaitement impossible et montre que cet enregistrement est un faux. A partir de là, toutes leurs preuves tombent à l'eau. Ce n'est qu'une manipulation (assez grossière) de plus. Ils se sont rendu compte de leur bévue après coup, le fichier a été supprimé du site de partage mais trop tard, il avait déjà été vu 810 fois et uploadé sur Youtube.

Les ukrainiens ont probablement voulu faire comme les russes qui avaient révélé plusieurs conversations compromettantes notamment celle de Victoria Nuland qui impliquait clairement les Etats-Unis dans le conflit. En tout cas, ce nouvel élément contredit le fait que les ukrainiens aient voulu descendre l'avion présidentiel de Poutine comme cela a été évoqué car ce false flag a visiblement été préparé à l'avance pour incriminer les russes et les rebelles. De plus les chances, pour que Poutine soit passé au dessus de la zone de conflit sont très faibles. Ce serait suicidaire de sa part car il sait très bien que l'Ukraine a les moyens d'abattre son avion. Tout porte à croire que le but de cette opération était d'impliquer définitivement la Russie comme étant une aide à ceux qu'ils considèrent comme des terroristes.

Commenter cet article