Crash de l’A320 : l’hystérie médiatique

Publié le par Vahine

Crash de l’A320 : l’hystérie médiatique

Un petit texte sur le ton de l'humour sur Les-Crises.fr : 

 

31
Mar
2015

 

Fascinant de voir ce délire médiatique autour de ce triste drame.

Cela illustre la dérive de plus en plus inquiétante de nos médias, accentuée par l’effet réseaux sociaux.

En l’espèce, je rappelle qu’il y a 80 000 vols par jour, soit près de 30 millions de vols par an. Et que là dessus, on a beau prendre toutes les précautions, le risque zéro ne sera jamais atteint, et il y aura bien un drame de ce type tous les 10 ou 20 ans…

Il est donc hallucinant de voir comment le n’importe quoi se répand à vitesse grand V sous la pression.

Aucune réflexion, aucun recul, il faut ABSOLUMENT essayer de décider quelque chose pour calmer l’ogre médiatique et “rassurer” les passagers terrorisés par le matraquage.

Exemple : des compagnies ont déjà décidé de demander d’avoir toujours 2 personnes dans le cockpit :


1/ le suicidaire devra donc modifier son plan de “A/ s’isoler B/ crasher l’avion” à “A/ tuer l’autre pilote B/ crasher l’avion” – révolutionnaire quoi…


2/ quand un pilote sort, un steward rentrera dans le cockpit. Donc A/ soit il finira égorgé, comme vu ci dessus B/ soit, nouveauté, comme les stewards sont loin d’avoir le suivi médical des pilotes, c’est peut-être le steward qui sera suicidaire, et tuera le pilote avant de crasher l’avion… Bref, on a en fait augmenté le risque.

Avec le 11/09, on a vu qu’il fallait protéger le cockpit des passagers, maintenant, il faut protéger les passagers des pilotes, et, euh, bon alors je propose que les avions roulent simplement sur l’autoroute sans décoller, il y aura moins de risque…

P.S. finalement, il va sans doute falloir arriver à boycotter les médias dans leur ensemble, ils nuisent grandement à la santé de nos sociétés…

Publié dans Médias, Manipulations

Commenter cet article

arnold 08/04/2015 09:25

A l'heure actuelle quand il y a une surmédiatisation : c'est qu'il y a une part de désinformation. bien que l'événement soit terrible: le fait d'en parler pendant des jours en faisant étalages de soit disant expert (aux discours d'une banalité affligeante, pas besoin d'etre un expert dans ce cas) et la répétitions de questions toujours les même sont des indices de manipulation mentale de masse.

Vahine 08/04/2015 16:46

C'est aussi mon avis …