Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Géographie : Une certaine vision du monde …

Publié le par Vahine

Géographie : Une certaine vision du monde …

Voici un de mes anciens articles auquel j'ajoute un article de Avic pour Réseau International ...

Ou comment nous avons une vue éthnocentrique et totalement irréaliste de la planète terre ...

Voici à quoi ressemble le monde du point de vue des membres de l'OTAN ( Organisation Terroriste de l'Atlantique Nord ) : Les USA et leurs vassaux : Europe, Japon, Australie, Nouvelle Zélande, Canada ! Le reste ? Connais pas .........

 

La carte d’une certaine vision du monde

21 Mai 2015

 

La carte d’une certaine vision du monde

Voici les pays … de la communauté internationale, celle qui prétend isoler tout le monde quand elle veut, comme elle veut. C’est aussi la carte de ceux qui disent détenir la responsabilité (divine ?) de la gouvernance du monde et de la moralité universelle. Le reste n’est, du point de vue humain, que vide et insignifiance, un espace d’exploitation à la disposition des peuples civilisés de ladite communauté internationale.

Avic

 

Et maintenant, voici à quoi ressemble réellement le monde : 

 

De Jean-Paul Pougala pour Canal 8 :

Afrique
La carte géographique officielle du monde est celle réalisée en 1569 selon la projection dite de Mercator (du nom de son auteur, le Belge Gerardus Mercator), est une carte fausse. Lorsqu’il a fallu trancher pour utiliser par exemple la carte géographique de Gall ou celle de Peter plus proche de ...

la réalité, et corrigeant les erreurs de Mercator, le gouvernement américain a choisi la carte erronée et pour cause : c’est celle qui fait la part belle à l’Occident et endommage les pays non occidentaux, comme l’Afrique, l’Amérique du Sud et l’Asie. Sur les cartes officielles utilisées partout dans le monde y compris en Afrique, voici quelques exemples de malignités :

Le Groenland apparait plus grand que l’Afrique alors que cette dernière est 15 fois plus grande dans la réalité.
Le Cameroun semble avoir la même grandeur que la Suisse alors qu’en réalité, le Cameroun est 11,5 fois plus grand que la Suisse qui avec ses 41.277 km2 n’atteint pas la dimension de l’une des 10 provinces du Cameroun (475.000 km2)
La Finlande et tous les pays scandinaves semblent plus grands que l’Inde alors qu’en réalité, l’Inde avec ses 3.287.263 km² (2,3% des terres émergées) est 10 fois plus grande que la Finlande avec ses 338.424 km2 (0,23% des terres émergées)
L’Allemagne semble le double du Mozambique, alors que dans la réalité, l’Allemagne avec ses 357.114 km² est moins de la moitié du Mozambique qui a 801.590 km2
La Belgique semble plus grande que le Sénégal. Mais en réalité, le Sénégal avec ses 196.722 km² est presque 6 fois et demi supérieur à la Belgique qui n’a que 30.528 km².
La France semble avoir la même dimension que le Mali. Pourtant, dans la réalité, avec ses 1.241.238 km², le Mali a une superficie double de celle de la France qui n’en compte que 640.294 km².
L’Europe semble plus grande que la Chine alors qu’en réalité, avec ses 9.596.961 km2 la Chine est presque le double de toute l’Europe d’est en ouest et représente 6,4% des terres.
L’Afrique est un très grand continent, avec ses 30.418.873 km², représentant les 6% de la terre et 20,3% des terres émergées. Alors que les 46 pays de l’Europe totalisent une superficie de 5.917.619 km², c’est-à-dire que l’Europe entière, du Portugal à l’Ukraine est 4,4 fois plus petite que l’Afrique. Pourtant, dans l’imaginaire collectif, les Africains sont convaincus d’être 10 fois plus petits que l’Europe, de disposer moins d’espace vital que les Européens, ce qui n’est pas vrai du tout, comme nous venons de le voir. Voilà pourquoi en plus d’un climat très favorable, c’est à l’Afrique de nourrir l’Europe et d’en tirer un profit conséquent et non l’inverse.

CONSEQUENCES POUR L'AFRIQUE

Grâce à cette carte à première vue anodine, l'Europe a réussi à installer dans la tête des africains une acceptation de leur supposée supériorité. L'enfant africain qui regarde une carte géographique sur laquelle l'Europe est au dessus et l'Afrique en dessous, intériorise l'infériorité africaine vis-à-vis de l'Europe. Parce qu'il est naturel que l'instinct de cet enfant le pousse à comprendre que l'aspiration d'une personne c'est de grandir et grandir veut dire partir du bas vers le haut, grandir veut dire quitter la marche sur les 4 pattes pour se mettre debout, grandir veut aussi dire, partir de ce Sud prétendument pauvre, démuni, meurtri en bas vers le nord en haut, symbole de réussite et du bien-être.

Pour défendre un continent, il faut l'aimer et pour aimer l'Afrique, il faut avoir la capacité intellectuelle de mettre comme priorité la déconstruction du conditionnement mental dans lequel presque toute la population se trouve.

Lorsque j'étais étudiant en Italie, en 1987, j'avais réalisé un test avec mes camarades italiens. J'avais pris une carte du monde que j'avais retournée et réinscrit les noms des pays à l'endroit, sur la carte renversée. Tous m'ont dit que ce n'était pas normal et quand je leur faisais remarquer que la terre était ronde, presque tous sans réfléchir me répondaient que "mais l'Afrique ne peut pas être au dessus de l'Europe" et lorsque je demandais "pourquoi ?" la réponse était tout aussi surprenante "parce que l'Afrique est plus pauvre". Ce qui veut dire que pour un jeune européen, avoir une carte du monde où l'Europe est placée au-dessus de l'Afrique est une confirmation de sa conviction profonde selon laquelle, la forte Europe ne peut que dominer la pauvre Afrique et donc avoir son trophée même sur la carte géographique et être mise en haut et l'Afrique en dessous.

De la même façon les Néo-Zélandais ont des cartes " à l'envers " avec la Nouvelle-Zélande en haut et la carte du monde " coupée " non pas au milieu du Pacifique, qui empêche de voir les îles du pacifique, mais au milieu de l'Atlantique ce qui met la Grande Bretagne à gauche de la carte, le Pacifique au milieu et la côte est des USA à droite . Cette vision du monde étant aussi juste que l'autre vu que dans l'espace il n'y a ni haut ni bas, et que la terre n'est pas plate comme lorsqu'elle est représentée sur une feuille de papier !!!!

D'où l'intérêt d'arrêter de se regarder le nombril et de concevoir qu'on peut voir les choses d'un autre point de vue  .....

Sur : derrièrelescartes.over-blog.com :

Dimanche 9 décembre 2007

Où est le Nord ? En haut bien évidemment me répondrez-vous. Depuis la ville de Bordeaux et si je projette d’aller à Paris, je me dis que je me prépare à monter sur Paris, et que je descendrais sur Bordeaux dans le cas contraire. Si Nord est en haut, il en découle que le Sud est en bas, l’Ouest à gauche … et tout est ordonné comme j’en ai l’habitude. Pourtant cette organisation spatiale n’a rien de naturelle, car depuis l’espace il n’y a ni haut, ni bas. Depuis l’espace, en fait, il n’y a pas de sens.
.
Encore une fois, ce qui aurait pu apparaître comme allant de soi vient d’une décision arbitraire,  qui est devenue une convention cartographique appliquée sur la majorité des cartes modernes. Ce choix est issu de l’époque des grandes découvertes européennes, alors que les navigateurs utilisaient l’étoile polaire pour s’orienter.
.
Et là encore, tout le monde ne se retrouve pas dans ce type de représentation cartographique. Dans une vision hiérarchique du monde, ce qui est en haut a plus de valeur que ce qui est en bas. C’est pourquoi des lecteurs situés dans un pays de l’hémisphère Sud se sont sentis dévalorisés, infériorisés, avec les planisphères plaçant le Nord en haut de carte.
.
En réponse, c’est à un australien, Stuart McArthur, lassé de toujours retrouver son pays dans un coin en bas du monde, que l’on attribue la première carte du monde à l’envers, ou plus justement qui place le sud en haut. Nationalité de l’auteur oblige, c’est ici l’Australie qui est localisée au milieu de ce «haut » .
.
mcarthursmap2.jpg.
Cette version « corrigée » de la carte du monde a été publiée en 1979, et a connu un grand succès tant en Australie que dans d’autres pays de l’hémisphère Sud. C’est une carte très intéressante, d’une part parce qu’elle est aussi juste que les cartes qui présentent le Nord en haut, et qu’elle modifie totalement notre vison du monde. Des lecteurs néo-zélandais, australiens, ou encore philippins pourront se satisfaire de voir leur pays dans la position la plus valorisante du planisphère. L’initiative de McArthur a été depuis suivie par de nombreux autres exemplaires de cartes avec le Sud en haut, dites « south up » en anglais : en projection Peters, ou centrés sur un autre pays que l’Australie.

Et sur : La recherche du bonheur :

Une carte centrée sur l'océan Pacifique, dominé ici par les fiers australiens. Vous noterez que cette carte (de Arno Peters) respecte les superficies, contrairement à la carte de Mercator.

mappacificcentered.jpg

Avez vous déjà regardé une carte du monde à l’envers ?

Sur : www.unecartedumonde.fr

 

Le premier à l’avoir fait officiellement, c’est l’australien Stuart McArthur, qui en avait marre de voir son pays en bas a droite de la carte, dans l’hémisphère sud, généralement considéré comme pauvre,contrairement au nord, qui abrite la plupart des pays dit « développés ». Il a donc retourné la carte, et placé l’Australie au centre.

Cette carte nous rappelle que l’on peut facilement voir les choses différemment, selon le point de vue duquel on se place.Ici, on a vraiment l’impression de découvrir un nouveau monde.

 

la carte du monde à l'envers

La carte du monde à l'envers

La carte du monde nous est toujours présenté avec le nord en haut, et nous nous sommes habitués à cette convention, mais regarder le monde dans l’autre sens, à l’envers, est tout aussi correct.

Combien de temps avez vous mis pour retrouver la France ?

Cette carte à été trouvée au hasard de mes recherches sur le net, c’est une version légèrement modifiée ( au niveau des couleurs) de la carte de stuart McArthur, elle provient apparement de chez www.vladstudio.com

Commenter cet article

fabien 27/05/2015 22:11

C'est très intéressant tout cela...Beaucoup commencent à réaliser la manipulation subtile également...

En Afrique, il y a , mine de rien, une certaine prise de conscience...

Vahine 29/05/2015 13:38

C'est une bonne nouvelle …