Migrations comme arme de destruction massive des états : l’avoeu de Peter Sutherland

Publié le par Vahine

Migrations comme arme de destruction massive des états : l’avoeu de Peter Sutherland

On sait que pour éviter le flot des réfugiés en Europe, il suffirait d'arréter de mettre leurs pays à feu et à sang !

Mais pour les mondialistes, l'immigration est une très bonne chose au contraire puisqu'elle permet de démolir les nations et la souveraineté des états ...

D'une pierre deux coups : D'un côté on sème le chaos dans les pays visés par la stratégie US, de l'autre on détruit les états européens ...

Sans compter les patrons qui récupérent des ouvrieres à bas prix bien sûr ...

Un article de : Le blog des 2 témoins de l'apocalypse : http://les2temoinsdelapocalypse.info/migrations-comme-arme-de-destruction-massive-des-etats-lavoeu-de-peter-sutherland/

Migrations comme arme de destruction massive des états : L'avoeu de Peter Sutherland

Peter Sutherland, représentant de l’ONU pour les migrations, veut que les nations abandonnent toute souveraineté

 

Peter Sutherland n’est pas une voix de plus à l’ONU : il est l’une des voix les plus écoutées de l’ONU, en raison de son parcours mondialiste exemplaire. Il a été commissaire de l’UE, responsable de la politique de la concurrence, mais également directeur général du GATT et de l’OMC dont il est co-fondateur. Des postes qu’il n’a pas obtenus par hasard.

Jusqu’en juin dernier, Sutherland était le président de Goldman Sachs International. Il est également membre du comité directeur du groupe mondialiste Bilderberg et participe au Forum économique mondial. Il est également consulteur de l’Administration du patrimoine du Saint-Siège.

Mais il fut aussi président de British Petroleum, comme de la section Europe de la Commission Trilatérale et reste aujourd’hui président honoraire du Transatlantic Policy Network, l’une des principales organisations qui promeuvent le Traité transatlantique (TTIP).

On ne s’étonnera donc pas de le voir exprimer aussi clairement ses propositions face aux flux migratoires qu’il a qualifiés, fin juin, de « bénéfiques » pour l’Europe sur le plan économique.


Béatrice Romée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vahine 10/11/2015 10:10

Texte très intéressant !!!

dugesclin 09/11/2015 10:02

Parmi tant de témoignages de personnes respectables & d'écrits dont certains ont plus d'un siècle on assiste impuissants à notre destruction. Voici un avertissement court & simple à lire, vieux de plus d'un demi-siècle :
La conspiration mondiale dont le but est de détruire tous les gouvernements et religions en place par WILLIAM GUY CARR
https://explicithistoire.files.wordpress.com/2015/05/la_conspiration_mondiale-william_guy_carr.pdf
Un système qui donne le pouvoir à des avares sans vertu les conduit à projeter sur les autres leur haine d'eux-mêmes.
Je laisse conclure le Saint Patron des Responsables de Gouvernement & des Hommes Politiques ;
Thomas More : "Ce n'est pas tout. Les riches diminuent, chaque jour, de quelque chose le salaire des pauvres, non seulement par des menées frauduleuses, mais encore en publiant des lois à cet effet. Récompenser si mal ceux qui méritent le mieux de la république semble d'abord une injustice évidente ; mais les riches ont fait une justice de cette monstruosité en la sanctionnant par des lois.
C'est pourquoi, lorsque j'envisage et j'observe les républiques aujourd'hui les plus florissantes, je n'y vois, Dieu me pardonne ! qu'une certaine conspiration des riches faisant au mieux leurs affaires sous le nom et le titre fastueux de république. Les conjurés cherchent par toutes les ruses et par tous les moyens possibles à atteindre ce double but : Premièrement, s'assurer la possession certaine et indéfinie d'une fortune plus ou moins mal acquise ; secondement, abuser de la misère des pauvres, abuser de leurs personnes, et acheter au plus bas prix possible leur industrie et leurs labeurs. Et ces machinations décrétées par les riches au nom de l'État, et par conséquent au nom même des pauvres, sont devenues des lois."
“Court traité sur la meilleure forme de gouvernement”
http://classiques.uqac.ca/classiques/More_thomas/l_utopie/utopie_Ed_fr_1842.pdf