Du " glutamate monosodique " dans le Nuttella ...

Publié le par Vahine

Nutella

 

Tenez vous vraiment à avaler et à faire avaler à vos enfants un mélange d'exhausteur de goût, de phtalate, de 70 % d'huile de palme et de sucre ???

La bonne nouvelle c'est qu' Antigone du site :

Antigone XX, nous donne 3 recettes de pâtes à tartiner qui , elles, sont ... comestibles !

PS : voir en fin d'article dans les commentaires le site qui répertorie les aliments sans glutamate pour ceux qui y sont allergiques : http://www.aliments-sans-glutamate.fr

 

 

 LE NUTELLA EST MORT 

 

 

 

 

Vous aimez le Nutella ?

 

Ca tombe bien, moi pas.

 

Enfin, si. Avant, j’aimais ça. Avant, quand j’ai découvert ça, j’ai aimé, j’ai même adoré. Même que je le mangeais directement au pot, sans petite cuillère, juste avec les doigts, comme ça. Je sais, c’est pas très hygiénique. Mais c’est pas grave, puisque de toute façon, le Nutella, je partageais pas. Un pot, c’était pour moi toute seule, et ça se vidait vite. Terriblement addictif, pas vrai ?

 

Terriblement addictif effectivement… pas étonnant à dire vrai puisque le Nutella contient du glutamate monosodique, alias E621 bien dissimulé sous la fameuse mention ‘arôme’. Vous savez, le glutamate, cet exhausteur de goût qui stimule l’appétit et détruit méchamment les neurones

 

Auquel on ajoutera, tenez-vous bien, une petite dose de… plastique ! Et oui, notre fameuse pâte à tartiner contient du DEHP, l’un des phtalates les plus dangereux, dont on se sert habituellement pour produire des emballages et qui a la fâcheuse tendance de migrer dans le produit… Ajoutons que cet invité surprise est interdit dans les jouets et les cosmétiques car il est considéré comme cancérigène et qu’il induit, euh… une atrophie des testicules – sympathique, non ?

 

Bon, allez, je ne vous apprendrai rien en ajoutant que le Nutella, c’est 70 % d’huile de palme et de sucre raffiné, et c’est aussi de la poudre de lait écrémé et de lactosérum pour lesquels Ferrero refuse d’indiquer s’ils proviennent d’animaux ayant consommé des OGM…

 

Oh, mais attends, il y a les noisettes et le cacao quand même ! Ah oui, quand même, 20% du produit fini… pas mal pour une pâte à tartiner qui devrait en être composée aux 2/3…

 

Bon, trève de discussion. Moi, je dis : le Nutella se meurt…

 

 

Place aux Triplettes de Chocoville !

 

 

Ah oui, parce que, quand je fais les choses, je ne les fais pas à moitié ou au 1/3. Quand je dis que le Nutella est mort, c’est qu’il y a déjà trois petites jeunettes pour prendre sa place à la maison ! Alors, bien sûr, il y a l’aînée qui veut être plus royaliste que le roi, et qui s’assume puriste à 100%, j’ai nommé la Choconette. Elle se dispute toujours avec la cadette, l’originale de la troupe, qui veut un peu révolutionner la planète et qui répond au doux nom de Camarande. Et puis, il y a la petite dernière, la toute timide, un peu rêveuse… et elle, et bien, elle vous dira son nom plus tard, quand elle le voudra.

 

J’ai oublié de préciser : les trois soeurettes sont toutes crues et adeptes, elles aussi, de la vie simple – seulement 4 ingrédients chacune, ça devrait vous plaire ?

 

* * *

Choconette – Better than the Original

 

* * *

 

 

Pour 1 pot de 330 ml.

 

Ingrédients :

  • 15 dattes (environ 90 g.)*
  • 125 g. [1/2 cup] de purée de noisettes
  • 60 ml.  [4 Tbsp] de sirop d’agave
  • 30 g.  [1/3 cup] de cacao en poudre (de préférence cru)
  • 15 ml. [1 Tbsp] d’eau

* Pour ceux qui ne souhaiteraient pas utiliser de dattes, vous pouvez les remplacer ainsi: 1/2 abricots secs + 1/2 bananes séchées (attention, pas chips de banane !)

 

Préparation :

 

1. Réhydratez les dattes dans de l’eau chaude pendant une dizaine de minutes (ou 2 heures dans de l’eau froide)

 

2. Mettez tous les ingrédients dans le bol d’un mixeur, et… mixez !

 

N’hésitez pas à arrêter l’appareil de temps en temps pour racler les bords et replacer la pâte sur les lames. Si l’ensemble vous paraît un peu trop sec, rajoutez un tout petit peu d’eau ou d’huile de noisette (ou autre huile neutre). Vous pouvez ensuite dévorer la demoiselle, avec ou sans cuillère !

 

 

 

 

Ah, je sens la cadette qui est jalouse…

* * *

Camarande – Even Better 

 

* * *

Pour 1 pot de 330 ml.

 

Ingrédients :

  • 15 dattes (environ 90 g.)*
  • 125 g. [1/2 cup] de purée d’amandes entières
  • 60 ml.  [4 Tbsp] de sirop d’agave
  • 30 g.  [1/3 cup] de poudre de caroube
  • 15 ml. [1Tbsp] d’eau

* Même indication que pour la Choconette si vous n’aimez pas les dattes ou que les dattes ne vous aiment pas.

 

Préparation :

 

 1. Réhydratez les dattes dans de l’eau chaude pendant une dizaine de minutes (ou 2 heures dans de l’eau froide)

 

2. Mixez l’ensemble des ingrédients à l’aide d’un mixeur. Veillez à racler les bords pour que la pâte soit homogène. N’ajoutez que de l’eau ou de l’huile, surtout pas de lait !

 

Alors, qui est votre Miss Pâte à Tartiner de l’année ?

 

Entre les deux, j’avoue, difficile de choisir…

 

Ces pâtes à tartiner se gardent au frais un mois environ. Sortez-les du réfrigérateur un peu à l’avance, afin qu’elles soient plus onctueuses.

Mais vous allez me demander : et la petite dernière ? 

 

Et bien, la benjamine, elle est décidément bien timide… et je crois aussi qu’elle préfère jouer les stars et avoir sa propre page à elle toute seule. Décidément, ces étoiles montantes sont bien capricieuses ! Allez, en attendant demain, je vous laisse un indice…

 

 

 

Et vous, avez-vous laissé tomber le Nutella ? Adeptes de la Chokénut ou de la Chocolinette ? Ou bien, tout simplement, version maison ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dédé 27/02/2017 11:26

Pour vaincre le glutamate, je me suis associé à deux autres allergiques comme moi et nous avons créé un site internet pour dire aux autres allergiques, où trouver de la nourriture sans glutamate
http://aliments-sans-glutamate.fr/
Bonne lecture
André

Vahine 28/02/2017 12:36

Bravo !!! Excellente initiative ! Je note ...