Les enfants de Fukushima ....

Publié le par Vahine

Nucléaire dans le monde

 

Fukushima encore et toujours ....

Un article de Scoop.it :

 

JAPON LA DICTATURE NUCLEAIRE | FUKUSHIMA INFORMATIONS

JAPON LA DICTATURE NUCLEAIRE | FUKUSHIMA INFORMATIONS | Communique'Ethique sur les résistances et la désobéissance civile face aux dérives de la gouvernance mondiale non démocratique - MOUVEMENT SOCIAUX ET LUTTES DE TERRAIN - REACTIONS, REPONSES ET REPRESSION - | Scoop.it

Tous les enfants de la ville de Fukushima contrôlés par l’ACRO sont contaminés par les rejets radioactifs de la centrale accidentée située à une soixantaine de kilomètres. leurs urines contiennent du césium 134 et césium 137 à des concentrations allant de 0,4 à 1,3 becquerel par litre.

 

Les leçons que l’on peu tirer de la catastrophe de Fukushima sont :

 

(1) En cas d’accident nucléaire grave compte tenu de la multiplication des problèmes instantanés à traiter, aucun Etat, fut il le plus moderne n’est capable de gérer la crise ( Fukushima , à la suite de Tchernobyl en est la parfaite démonstration) .

 

(2) Le montant des dommages est tel que l’opérateur concerné ne peut pas faire face à la masse des réclamations en réparation légitime des personnes sinistrées ( Plus d’un an après la catastrophe beaucoup ont tout perdu et ne sont toujours pas indemnisés à la hauteur de leur réel préjudice ).

 

(3) Au final l’ Etat concerné est obliger de nationaliser l’opérateur pour éviter la faillite de ce dernier selon le bon vieux principe qui consiste nationaliser les pertes et a privatiser les profits .

 

(4) Ce sont les citoyens contaminés et irradiés ( et potentielles futures victimes de cancers radio induits ) qui au final vont supporter par des augmentions d’ impôt , de taxes , et de coût du l’ électricité le montant des dommages (au propre comme au figuré )

 

(5) Les citoyens révoltés son réprimés c’est la dictature du nucléaire.


Via MARCHE PARIS 2012

Publié dans Nucléaire Fukushima

Commenter cet article