Occupy Bilderberg

Publié le par Vahine

les 1 %

Traduction : Nous sommes les 1% . Je suis une Rothschild . Nous possédons la planète et tout ce qu'il y a dessus . Mais vous n'avez jamais ( Dien merci ) entendu parler de nous ...

 

 

 

Une bonne nouvelle, une manifestation anti Bilderberg, la presse va peut être se décider à sortir du silence !!!!

 

Sur le site : Le Décodeur :

 

Occupy Bilderberg : une manifestation pour dénoncer le véritable 1%

 

La réunion Bilderberg qui se déroule cette fin de semaine (du 31 mai au 3 juin) à l’hôtel Westfields Marriott à Chantilly en Virginie devrait recevoir la visite de centaines, voire un millier de manifestants à partir d’aujourd ‘hui. Le site web occupybilderberg.org demande aux citoyens de venir manifester contre ce qu’ils appellent le véritable 1%. Cet appel à la dénonciation du groupe Bilderberg a été lancé par le populaire animateur de radio, Alex Jones, il y a quelques semaines et il semble que plusieurs répondront à l’appel.

 

Sur Facebook, plus de 1000 personnes ont confirmé leur présence sur la page de l’évènement Occupy Bilderberg.

 

Parmi les individus qui seront présents, il y aura les habitués de l’évènement comme Luke Rudowski de We are Change, Jim Tucker de American Free Press, le canadien Dan Dicks de Press for Truth, Mark Dice, le réalisateur du film Loose Change Jason Bermas, l’auteur et documentariste Bill Still et, bien sûr, Alex Jones.

 

Le journaliste du Guardian, Charlie Skelton, couvre l’évènement pour la quatrième année consécutive.

 

La première manifestation devrait débuter à 10h00 (heure de l’est) aujourd’hui.

 

Reste maintenant à voir si les manifestants seront au rendez-vous. Si c’est le cas, l’édition 2012 de la réunion Bilderberg passera à l’histoire comme la plus contestée et, qui sait, peut-être la plus médiatisée.

 

Depuis 1954, année de la première réunion, les médias traditionnels ont gardé un silence quasi-complet sur cet évènement annuel. Les choses vont peut-être changer cette année.

Publié dans Oligarchie mondiale

Commenter cet article