Comment bien gérer son budget quand on travaille chez Mac Do

Publié le par Vahine

Comment bien gérer son budget quand on travaille chez Mac Do

Où comment la multinationale de la malbouffe se fout ouvertement de la gueule de ses employés  !!!

Sur : M Blog : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr

 

ROYAL DELUXE – Plutôt que d’augmenter les salaires, McDonald’s veut apprendre à ses employés à économiser

Près de huit mois après les grèves organisées par les employées de la restauration rapide à New York pour réclamer une augmentation de leurs salaires, le géant américain McDonald's a trouvé la solution pour aider ses petits employés. Au lieu de mieux les rémunérer, il veut les aider à gérer leur budget en mettant à leur disposition un journal à remplir quotidiennement.

 

Sur le site Practical money skills.com, les employés de McDonald's peuvent désormais franchir le "premier pas pour prendre le contrôle de leur argent" car"savoir où va leur argent et comment faire un budget est la clé de leur indépendance financière". Et comme McDonald's s'intéresse au profil de ses employés, toutes ces précieuses indications sont également disponibles en espagnol.

 

Sauf que cette initiative, au lieu de montrer qu'il est possible de s'en sortir avec un salaire moyen de petit employé chez Mc Donald's, fait la démonstration inverse, en proposant des dépenses fantaisistes et en oubliant des postes de dépenses significatifs comme... la nourriture, par exemple.

 

MIEUX VAUT PRÉVOIR UN DEUXIÈME TRAVAIL

 

"Vous pouvez avoir presque tout ce que vous voulez si vous vous organisez et économisez de l'argent", peut-on lire sur le site. Sans oublier de prendre un deuxième petit boulot, devrait-on ajouter. En effet, dans l'exemple donné à ses employés, McDonald's n'oublie pas de noter un "second travail". Bel aveu de l'impossibilité à joindre les deux bouts quand on se contente de travailler pour le géant américain du fast-food.

Mais les choses deviennent encore plus problématiques si l'on considère que le salaire de 1 105 dollars évoqué à la ligne "premier job" correspond à un temps plein chez McDonald's. A ce planning déjà bien rempli, il faudra ajouter un "second job" rémunéré 955 dollars/mois qui – si l'on considère que le salaire minimum fédéral aux Etats-Unis est de 7,25 dollars l'heure –, correspond à 32 heures de travail par semaine en plus, comme l'indique le site new-yorkais Death and Taxes Mag, soit 74 heures en tout.

 

 

Capture d'écran du "journal" proposé par McDonald's, en partenariat avec Visa, à ses employés.

The Daily Beast note également que l'employeur prévoit seulement 20 dollars par mois, ce qui permet d'acheter au mieux "une boîte d'aspirine et quelques jours d'assurance santé par mois". Quant à la ligne pour la nourriture, elle semble avoir été oubliée, ou à ajouter à la ligne "autres dépenses", soit 100 dollars par mois. A l'origine, manquait aussi la ligne consacrée au chauffage qui, après quelques coups de fil inquisiteurs du site Think Progress à McDonald's, a été ajoutée pour... 50 dollars par mois.

 

Ce budget ne semble avoir de sens que pour des étudiants vivant encore chez leurs parents et n'ayant aucune obligation financière. Une vision des employés de la chaîne qui correspond bien à la vision paternaliste de McDonald's révélée par cette initiative.

Publié dans multinationales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article